Berck : la plage accueillera l'eurocup

Article de presse la Voix du Nord

honore us

 

Les couleurs de l’Éole club flottent aux États-Unis. Pendant que les berckois Bernard et Honoré Morel, père et fils, participentau 4e championnat du monde de char à voile qui prend fin ce sur le lac salé de Smith Creek dans le Nevada (États-Unis), l’Éole club de Berck se prépare à organiser l'europale compétition au niveau européen.

Quelques semaines après la 6e Blokart cup de mi-septembre, l’Europale prendra ses quartiers à Berck, les 29, 30 et 31 octobre, juste avant la 49e édition des six heures de Berck les 1er et 2 novembre.

L’Europale sera l’occasion pour les champions de l’Éole club, Antoine Giret, champion d’Europe en titre et Clément Touron son dauphin (qui est aussi l’actuel champion de France), de se mesurer à domicile.

Mais il ne faut pas vendre le vent avant de l’avoir senti souffler dans la voile, car pour mettre la main sur le Graal de la plus haute marche du podium, il faudra affronter les meilleurs compétiteurs européens que sont les Allemands, Belges, Néerlandais. En classe 2 l’Éole club du président Grégory Lottin aura ses chances, avec Honoré Morel qui est l’actuel vice-champion d’Europe.

Berck-sur-Mer, terre de char à voile

Un vivier, avec l’école de sport

Fort de 110 licenciés, l’Éole club est classé premier club de France en nombre. L’école de sport compte actuellement 15 jeunes :

« C’est un vivier que développe le moniteur breveté Julien Hennebo en partenariat avec les vingt pilotes de classe 3

et 2 qui sont des repères pour les jeunes pousses».

Dans le cadre du conventionnement avec la Communauté de communes Opale Sud, (CCOS) le club a accueilli 280 élèves de 13 écoles locales cette année scolaire. « Le but c’est d’en récupérer à l’école de sport », indique Grégory Lottin

Faire du char à voile, mode d’emploi

Quand un jeune arrive, il participe à un stage en niveau, 1, débutant, 2 initié ou 3 confirmé. Ensuite c’est affaire de passion et de moyens :

acheter un char, ou bien le louer. Pour cette dernière solution il faut prendre la licence club qui coûte 150 euros par an. Tout le monde ne fait pas de la compétition, le char à voile se pratique aussi en loisir.

Développer la pratique du handi char

Avec le soutien de la CCOS, les locaux de l’Éole club ont été rendus accessibles, ce qui permet de mieux accueillir les personnes handicapées ou à mobilité réduite. Le handi-char à voile pour tous c’est important pour les dirigeants du club qui développent l’activité.

Renseignements et contacts : Éole club Esplanade Parmentier par téléphone au 03 21 09 04 55 ou au 06 66 51 00 97.

Sur Internet : www.eoleclub.com

 

Catégorie : News