Accueil » Edition Montreuil » Actualité Montreuil » Berck et Camiers retenus pour être de « super écoles » de char à voile
Actualité Montreuil
  • Recommandez cet article
  • Envoyer à un ami

Berck et Camiers retenus pour être de « super écoles » de char à voile

lundi 15.11.2010, 05:13 - La Voix du Nord

Le char à voile, une pratique «propre» que le conseil régional veut développer.

|  SPORT |

Hier, à Berck, à la veille des Six Heures, le conseil régional a dévoilé un plan de développement du char à voile. Environ 200 000 euros vont être injectés, pendant quatre ans, à destination de cinq clubs de la région, dont Camiers et Berck.

 

PAR VALÉRY DUHAUT

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Berck, Camiers, Hardelot, Gravelines et Dunkerque, voilà les cinq sites retenus par le conseil régional pour faire des écoles performantes de char à voile. Hier, en sa qualité de président de la commission sport de la région, Vincent Léna a profité de ce week-end des Six Heures de Berck, pour présenter le plan de développement de cette pratique.

Pour être concret, la Région va mettre une enveloppe de 95 000 E sur quatre ans. Les conseils généraux du Pas-de-Calais (11 600 E) et du Nord (7 500 E) mettent aussi pot. De même que le comité national du développement du sport, avec un gros apport de 76 000 E. Tout cet argent servira essentiellement à acheter des chars, au nombre de 94, à destination des cinq clubs. Il s'agira de matériel de compétition plutôt des « mini cat » pour Berck et Camiers, des « promo » pour Hardelot, et un peu de chacune des deux sortes pour Gravelines et Dunkerque.

Selon les responsables du char à voile dans la région, à commencer par Alain Magnin, président de la ligue, le niveau des jeunes pourrait être meilleur. Il faut donc leur donner les moyens de pratiquer. Pour Vincent Léna, il s'agit aussi de mettre un coup de projecteur sur cette pratique « non polluante qui cadre bien avec la notion de développement durable ».

À l'échelon local, celui de Berck en l'occurrence, le char à voile va aussi bénéficier de fonds publics, puisque l'Éole-club va voir ses locaux rénovés. Le budget total de ces travaux est de 62 000 E. La communauté de communes va financer à hauteur de 30 %. « On ne pouvait pas agrandir ce local à cause de la loi Littoral. Pour avoir plus grand, il aurait fallu construire ailleurs. Or, il me semble que c'est un emplacement idéal qu'il fallait garder », a expliqué Jean-Marie Krajewski.

En attendant, la quarante-cinquième édition des Six Heures de Berck bat son plein. Cette année, coup de projeteur supplémentaire, elle a même eu la visite d'Henri-Guy Parent, créateur de l'épreuve et premier président du club.

Commentaires sur grain de sable;

Extrait choisi;

Anonyme a dit…

Bonjour à tous
je me présente Thierry PICQUE président du comité département Nord de char à voile.
Merci à GDS de publier l'article de la vois du Nord du Pas de Calais.Il ne faut pas seulement regarder par la lorgnette cet article de presse qui indique que se sont des supers écoles.C'est entièrement Faux:Les sites proposés sont des centres d'entrainement régionaux avec un cahier des charges bien précis et basé sur le volontariat des présidents des associations.
Ces centres d'entrainement ne sont qu'une action d'un plan de développement de la ligue Nord Pas de Calais Picardie,orienté exclusivement vers les jeunes et uniquement les jeunes pour ce thème.On sait que l'acquisition d'un char pour un jeune pilote est un frein pour le développement du char à voile dans notre région,c'est un constat qui a été fait chez nous Peut etre qu'ailleurs c'est différent.
Le résultat est le fruit de plusieurs de travail entre nous mais aussi de réunions avec les instances de la Région pour Monsieur Magnin pour la ligue ,Monsieur Thiberghin Président du Comité départemental du Pas de Calais et moi meme avec les départements.Je rappelle que nous sommes tous bénévoles qui prenons du temps sur notre temps libre ou congés pour défendre et faire connaitre ce magnifique sports à nos financeurs institutionnels et partenaires incontournable au niveau du territoire.Sachez que dans le plan de développement de notre ligue ,seront aussi concernés les professionnels de l'encadrement,les bénévoles des associations,les administratifs,la formation...............
Le travail est loin d'etre fini

Cordialement

Thierry PICQUE

 

 

 

 

Catégorie : presse
presse_6H2010_bis
Catégorie : presse
AntoineGrimonpond
Catégorie : presse
AG_2010
Catégorie : presse

Page 3 sur 3